Actualité entreprise argent-entreprise

Deux tiers des dirigeants de TPE engagent leur épargne personnelle dans leur entreprise

, par Marie Roques

Selon une étude réalisée par l’éditeur de logiciel de gestion Sage, la majorité des dirigeants de petites entreprises dans le monde ont recours à l’endettement personnel et aussi à l’hypothèque pour faire vivre leur activité.

 

Le financement des petites entreprises repose en premier lieu sur les épaules de leurs patrons. C’est du moins ce que nous apprend une étude internationale menée par Sage.

 

Peu d’aides de l’État

Ainsi, 69 % des entrepreneurs ont recours à l’endettement personnel et à l’hypothèque pour faire vivre leur activité. C’est en Espagne que le pourcentage d’investissement financier personnel est le plus élevé (85 %). En France, cette situation concerne 71 % des dirigeants de TPE.
Sage révèle également que 80 % des répondants déclarent ne jamais avoir reçu de soutien financier de la part de leur gouvernement, un chiffre qui atteint 74 % en France.

 

Des Français très engagés

En plus de cet engagement financier personnel, les dirigeants de TPE sont 26 % à travailler plus de 50 heures par semaine. La moitié d’entre eux se rendent au bureau aussi pendant le week-end et n’ont pas pris de vacances l’année dernière.
Dans ce cadre, les dirigeants français se classent parmi les plus engagés. Un tiers déclarent travailler plus de 60 heures par semaine, ce qui leur vaut le second rang mondial derrière les Allemands.

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Le Nouvel Entrepreneur


Sur le même thème