Actualité entreprise chef-entreprise-pme

Dirigeants de PME : 7 ans d’inquiétude

, par Innocentia Agbe

Comment la perception de la conjoncture par les chefs d’entreprise a-t-elle évolué depuis 7 ans ? En ce qui concerne leur inquiétude pour l’économie française, elle a été fluctuante mais toujours présente comme le révèle le 27e baromètre sur le financement et l’accès au crédit des PME publié par KPMG et la CGPME.

 

Le temps passe, mais les sources d’inquiétude des dirigeants de PME changent peu. Grâce à la 27e édition de leur baromètre sur le financement et l’accès au crédit des PME, KPMG et la CGPME ont pu étudier leur ressenti depuis 7 ans. La baisse du chiffre d’affaires et les hausses des coûts ou prix des fournisseurs sont deux principales difficultés rencontrées depuis 2009.

 

Crise des subprimes, dette grecque…

L’inquiétude des dirigeants de PME pour l’économie française avait démarré à un niveau élevé (87 %) en 2009 avec la crise des subprimes. Leurs craintes ont ensuite diminué (72 % fin 2009-début 2010) mais pour connaître un nouvel essor en mars et juin 2010 (respectivement 80 % et 85 %) notamment à cause de la crise grecque. En 7 ans, le score le plus faible a été enregistré en mai 2011 (66 %). La dernière mesure réalisée du 7 au 13 janvier 2016 montre une inquiétude en légère baisse par rapport à septembre 2015 (- 3 points) pour atteindre 80 %.

 

Recul puis nouvelle hausse des tensions sur le CA

En ce qui concerne les fournisseurs, c’est à partir de septembre 2010 que les frais engendrés par ces derniers ont nettement augmenté, avec plus de 60 % d’entreprises concernées. Ces difficultés restent élevées mais tendent à reculer depuis fin 2012, et sont même citées en minorité à partir de septembre 2014. Quant aux tensions sur le chiffre d’affaires, elles ont reculé jusqu’en mars 2012 avant de repartir à la hausse en juin 2012.

gplus-profile-picture

Innocentia Agbe
Journaliste pour Le Nouvel Entrepreneur


Sur le même thème