Actualité entreprise patron-moyenne-entreprise

Loi Macron : peu d’impact sur l’activité des PME-ETI selon leurs dirigeants

, par Marie Roques

Examinée depuis lundi à l’Assemblée nationale, la loi Macron pour la croissance et l’activité divise toujours au sein des partis politiques. Un sondage réalisé par Opinionway et la Banque Palatine révèle également que les chefs d’entreprises de PME-ETI sont nombreux à ne pas se sentir concernés.

La loi Macron pour la croissance et l’activité aura peu d’impact sur l’activité des PME-ETI. C’est du moins ce que pensent leurs dirigeants interrogés par Opinionway et la Banque Palatine.

Une loi pour les autres
Selon l’enquête, 65 % des dirigeants de PME-ETI pensent que cette loi touche principalement les PME, mais ils sont 60 % à estimer que les ETI peuvent être également impactées. 47 % voient même, dans ce texte, d’éventuelles conséquences sur les TPE.
Enfin, 10 % estiment que toutes les entreprises, des professions libérales aux grands groupes, sont concernées.

Peu d’effet sur les affaires
On apprend également que 74 % des chefs d’entreprise interrogés pensent que cette loi n’aura pas d’effet sur leur propre entreprise, 16 % envisagent un impact positif et 7 % un impact négatif.
Les PME s’attendent légèrement plus à ce que la loi Macron soit sans conséquence sur leur entreprise (78 %) que les ETI (68 %).

gplus-profile-picture

Marie Roques
Journaliste pour Le Nouvel Entrepreneur


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires