Actualité entreprise entrepreneuse

Paris, 12e meilleure ville au monde pour l’entrepreneuriat féminin

, par Pierre Tourtois

Dans son classement annuel des villes les plus favorables à la création d’entreprises par les femmes, le constructeur d’ordinateurs Dell place quatre villes européennes dans son top 20.

Londres en 3e position, Stockholm en 5e, Paris 12e, Amsterdam 19e. Voici les quatre villes européennes les plus favorables pour l’entrepreneuriat féminin selon Dell, qui vient de publier les résultats de son enquête mondiale annuelle. Pour parvenir à ce classement, le fabricant d’ordinateurs se base sur quatre critères : les capitaux, l’accès aux nouvelles technologies, les talents et la culture des marchés.

 

Paris, peut mieux faire

Si les villes européennes citées se défendent bien, elles peuvent mieux faire. Paris, 12e au total, se situe dans le meilleur des cas en 5e position dans la catégorie talents et 8e dans la catégorie culture des marchés. Au delà du Vieux Continent, même New York, première du classement avec son “score total de 62,9” conserve “une marge de progression considérable”, remarque l’étude.

 

Une domination nord-américaine

La métropole américaine se distingue “pour son attractivité et son soutien de l’entrepreneuriat féminin, à la fois pour l’environnement opérationnel propice au développement”, constate Dell. Derrière New York, on retrouve San Francisco, Londres, Boston, Stockholm, Los Angeles, Washington, Singapour, Toronto et Seattle. Soit 7 villes nord-américaines aux 10 premières places.

Pierre Tourtois


Sur le même thème