Actualité entreprise chef-chantier

PME : une entreprise sur deux confrontée à une baisse de son chiffre d’affaires

, par Chloé Goudenhooft

Les chefs d’entreprise restent préoccupés par l’avenir de leur activité, selon un baromètre KPMG, CGPME. 53 % d’entre eux se disent inquiets et plus particulièrement les dirigeants du BTP (93 %).

Les dirigeants sont un peu moins nombreux à se montrer très soucieux quant à leur activité économique, selon le baromètre réalisé par l’Ifop pour KPMG et la CGPME*. Si 87 % d’entre eux expriment toujours des craintes pour l’économie française, 23 % se disent très inquiets, contre 39 % en septembre 2014. Les patrons du BTP restent toutefois plus nombreux à exprimer cette inquiétude (93 %).

Hausses de coûts des fournisseurs
Néanmoins, une PME sur deux est confrontée à une baisse de son chiffre d’affaires (52 %, – 2 points), et ce notamment pour les entreprises de 250 à 499 salariés (67 %). 49 % des sondés expliquent par ailleurs avoir subi des hausses de coûts de leurs fournisseurs (+ 8 points).

Moins d’autocensure
En revanche, l’étude révèle que les conditions liées aux crédits bancaires sont légèrement moins dures. Moins de la moitié (45 %) des dirigeants relèvent les impacts négatifs de la situation économique sur leurs conditions d’accès aux crédits, soit un niveau en recul bien que toujours élevé. De ce fait, la part des chefs d’entreprise s’autocensurant dans leurs demandes de crédit a reculé de 5 points en un an, pour arriver à 33 %.

* Baromètre réalisé en janvier 2015 auprès de 400 dirigeants d’entreprises françaises de 10 à 500 salariés.

gplus-profile-picture

Chloé Goudenhooft
Journaliste pour Le Nouvel Entrepreneur


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires