Actualité entreprise senat-web

Tremplin entreprises : l’Essec et le Sénat ont récompensé 8 jeunes sociétés innovantes

, par Chloé Goudenhooft

Pour sa 15e édition, Tremplin entreprises a récompensé 8 lauréats pour leur caractère innovant. La cérémonie s’est déroulée le 9 février au Sénat.

Co-organisé par l’Essec et le Sénat, Tremplin entreprises a organisé sa 15e édition dans le palais du Luxembourg le 9 février. Présent lors de la remise des prix, Gérard Larcher, le président de l’institution, a félicité les jeunes lauréats. “Aujourd’hui, des emplois vont continuer d’être détruits. Malgré les 0,4 % de croissance prévus pour le premier trimestre, cela ne suffira pas, a-t-il rappelé. En revanche, vous êtes devenus les nouveaux créateurs de l’emploi de demain.”
30 lauréats avaient été désignés parmi les 328 candidats du concours. 4 Grands Prix de 10 000 euros, 3 prix Coup de cœur en sciences de la vie de 5 000 euros et 1 prix Coup de cœur Le Figaro économie ont été décernés aux entreprises les plus prometteuses.

4 Grands prix
Le Grand prix Internet et services a été attribué à Cybelangel, qui propose la détection de menaces cybersécurité en temps réel, à travers une plate-forme SaaS. L’entreprise vise le marché des grands groupes internationaux et à terme une offre diversifiée pour de plus petits acteurs. Le Grand prix logiciels et systèmes est revenu à Phonoptics, qui propose un microphone à fibre optique capable de fonctionner dans n’importe quel milieu hostile. Le Grand prix énergies, matériaux et composants a ensuite été remis à Newwind, qui offre un système de production d’électricité en forme d’arbre dont les feuilles agissent comme autant de mini éoliennes. Enfin, PDC Line Pharma a obtenu le Grand prix sciences de la vie. La société développe de vaccins thérapeutiques anti-cancer puissants et industrialisables grâce à une lignée unique de cellules.

4 prix Coup de cœur
Un prix Coup de cœur Medtech a ensuite été attribué à Phagex (développement d’antibiotiques intelligents). Le Coup de cœur Biotech est revenu à Bioserenity (vêtements connectés dédiés au diagnostic de l’épilepsie). Biomae (Outils de mesure de la contamination des cours d’eau et d’analyses de la toxicité) a reçu le Coup de cœur Biocleantech. Enfin, le Coup de cœur Le Figaro Économie est revenu à Echy (solution permettant d’introduire la lumière du soleil dans les bâtiments avec de la fibre optique).

Avatar

Chloé Goudenhooft
Journaliste pour Le Nouvel Entrepreneur


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires