Création d'entreprise Sexy projet

Comment être sexy auprès des investisseurs ?

, par La Rédaction

S’il existait une règle ultime et infaillible pour être “sexy auprès des investisseurs”, ce serait une très bonne nouvelle ! Il y a autant de paramètres qui rentrent en compte que d’entreprises, d’associés/ fondateurs et d’investisseurs. Cela peut sembler un peu simpliste, mais c’est pourtant vrai. En même temps plusieurs points restent incontournables pour être crédibles et créer l’attention nécessaire et surtout pour ne pas rater ce rendez-vous ! Par Erwann Menthéour et Céline Ruffet, fondateur et CEO de Fitnext.com.

Les personnes à la tête du projet sont aussi importantes que le projet en lui-même, c’est quasiment un rapport 50/50. Lorsqu’on présente un business plan à des investisseurs, peu importe à quel point il est solide ; si l’équipe n’est pas convaincante avec une vraie cohésion, les investisseurs ne les suivront pas. S’assurer que l’équipe en charge du projet sera capable de tenir les rênes et exécuter le plan est donc essentiel.
Par exemple, s’il s’agit d’un duo à la tête de l’entreprise, à l’image de Fitnext, il est important de s’inscrire dans la complémentarité. Cela rassure les investisseurs et crée une dynamique qui les met en confiance. Cela montre qu’on a les choses en main, qu’on sait de quoi on parle et que le duo dirigeant voit à travers un prisme large, du fait de parcours différents. Il est indispensable qu’ils croient autant dans l’équipe qu’en l’idée.

 

Se montrer ambitieux

Voire très ambitieux ! C’est savoir démontrer la performance d’un projet solide et qui fait rêver. Sur l’aspect business et pour faire pencher la balance en sa faveur, on met l’accent sur l’immense taille de marché, le potentiel, la cible, etc. L’important est de démontrer que le projet va avoir des taux de croissance très élevés si les investisseurs se joignent au projet. Certains chiffres et peu importe lesquels que ce soit le nombre de téléchargement de l’appli, le nombre d’inscrits, de VU (visiteurs uniques) du site, le CA … doivent montrer une traction hors nome du projet. Inutile d’entrer dans les détails tout de suite, car cela viendra dans un second temps lors des échanges, questions-réponses. Bref, il faut être convaincus et convaincants, et capables d’apporter les preuves nécessaires de ce que l’on avance.
Bien sûr, il faut savoir se mettre en valeur. D’une manière générale la forme prend le pas sur le fond et représente 80 % du message véhiculé. Il faut donc bien se préparer en amont, car il n’y a qu’une chance de faire grande impression. Cela demande du temps et de bien s’entourer – avec des personnes objectives et qualifiées (éviter l’entourage proche forcément plus subjectif et dont ce n’est pas le métier) pour répéter les rendez-vous avant le jour J. Et retravailler si nécessaire… L’astuce en plus : instaurer une part de rêve dans son discours, c’est la moitié du travail. Et ça permet de capter tout de suite les valeurs que l’entreprise veut véhiculer.

Pour résumer, il faut tout de suite être vif, car la prise de décision peut se faire rapidement. Si un projet ne fait pas un tant soit peu rêver, il ne séduira pas et ne permettra pas aux investisseurs de se projeter.

La Rédaction


Sur le même thème


Vos réactions (2)

  1. duchemin, le

    Vous n’avez pas trouvé autre chose de plus pertinent pour faire lire votre article que le mot sexy.
    vos idées sont bien pauvres, il n’y a rien dans votre article de transcendant qui ne donne envie de le lire.

  2. Comment être sexy auprès des inves…, le

    […] S’il existait une règle ultime et infaillible pour être “sexy auprès des investisseurs”, ce serait une très bonne nouvelle ! Il y a autant de paramètres qui rentrent en compte que d’entreprises, d’associés/ fondateurs et d’investisseurs…  […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires