Création d'entreprise femme entrepreneur

Entrepreneuriat : place à la féminisation

, par Julie Tadduni

La parité est de mise quand il s’agit de l’envie de créer son entreprise. Ainsi, 34 % des hommes déclarent avoir envie d’entreprendre, quand les femmes sont 31 % selon l’Indice Idinvest Partners.

De nos jours, peu de différences s’observent concernant l’envie d’entreprendre selon le genre. Cela concerne 31 % des femmes et 34 % des hommes. Une tendance qui a de l’avenir pour les Français.

 

La femme, avenir de l’entreprise

Ils sont ainsi 72 % à estimer que la part des femmes qui créent leur société sera de plus en plus conséquente dans les vingt années à venir. Parmi les femmes entrepreneurs, 49 % sont à la recherche de liberté et d’indépendance, 42 % ambitionnent de s’épanouir professionnellement, et 34 % désirent organiser leur temps de travail comme elles le souhaitent.

 

Femmes 2.0

66 % des répondants pensent que le digital est un levier qui offre aux femmes de nouvelles opportunités pour entreprendre puisqu’il s’agit d’un modèle qui allie modernité, compétence et flexibilité. “Ce baromètre confirme très fortement notre intuition, confie Christophe Bavière, Président d’Idinvest Partners. Le digital transforme l’économie en général, et impacte donc forcément les femmes. Les femmes sont de plus
en plus décomplexées vis-à-vis de l’idée d’entreprendre. Et cela va continuer, c’est une tendance qui est en train de s’accélérer !”

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Le Nouvel Entrepreneur


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires