Création d'entreprise Entreprise

Les quatre piliers du développement d’entreprise (1/4)

, par La Rédaction

Les hommes, l’innovation, l’international et le financement : voici les quatre piliers du développement d’entreprise. Quatre éléments incontournables pour tout chef d’entreprise qui souhaite mettre toutes les chances de son côté.

 

Les hommes

La plus grande force d’une entreprise ce sont ses hommes. Les forces commerciales, sont-elles en nombre suffisant pour répondre à son objectif de développement des ventes ? Les collaborateurs auront-ils de l’appétence pour un développement à l’international ? “Il faut rapidement se poser la question des forces en présence en interne, conseille Franck Sebag, associé EY, à la tête du département des entreprises de croissance. Par exemple, si on est une PME qui plafonne, la question de faire rentrer un directeur général qui va réfléchir à une nouvelle stratégie doit se poser.”
Mais le recrutement n’est pas toujours chose aisée. “La gestion des talents est importante pour appréhender la croissance: il s’agit de trouver ceux qui vont être le relais de la ténacité, de l’esprit entrepreneurial”, indique Christophe Pacton, associé InExtenso. Il peut être intéressant de s’appuyer sur des conseils externes : InExtenso, par exemple, aide ses clients à détecter et trouver de nouveaux talents. Laurent Mabire, chargé de coordination appui aux entreprises à la CCI Paris Île-de-France, propose quant à lui de s’appuyer sur des apprentis pour s’octroyer de nouvelles compétences ou de rejoindre des clusters pour la partie recherche et développement.
Attention, par contre, à ne recruter que si l’entreprise se développe plutôt que recruter pour se développer. “Il s’agit de se demander si l’organisation interne est capable d’absorber la croissance et d’embaucher si ce n’est pas le cas”, souligne Charles-Edouard de Cazalet, directeur associé de Sogedev. Enfin, toujours partager avec ses employés la vision que l’on a pour son entreprise. “Il s’agit de faire adhérer les collaborateurs à la démarche, d’expliquer où on va, où on veut aller”, insiste Laurent Mabire.

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires