Création d'entreprise start-up

Start-up : plus d’un Français sur deux pensent qu’elles peuvent sauver l’économie

, par Julie Tadduni

52 % des Français misent sur les start-up pour sauver notre économie. C’est le résultat d’un sondage réalisé par l’Institut Think pour le Salon des entrepreneurs Marseille Provence.

Pour sa première édition qui se déroulera les 14 et 15 octobre au Palais des Congrès – Marseille Chanot, le Salon des entrepreneurs Marseille Provence annonce les résultats de son enquête, menée par l’Institut Think. On y apprend notamment que plus de la moitié des Français comptent sur les start-up du pays pour sauver son économie. 28 % se disent prêts à les financer.

 

Les Français, entrepreneurs dans l’âme ?

15 % de répondants envisagent de créer un jour leur start-up, soit potentiel de 8 millions d’individus. Une envie plus importante auprès des salariés du secteur privé (29%), en particulier au sein des TPE (42 %). Pour 5 % de personnes, soit 2,5 millions de Français, le lancement de leur start-up s’envisage même dans les deux années à venir.

 

BlaBlaCar comme exemple

Parmi les start-up françaises à succès, ces dix dernières années, BlaBlaCar est la plus significative aux yeux des Français (44 %). S’en suivent Vente-privee (32 %), Price Minister (27 %), Deezer (25 %) et Meetic (15 %).

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Le Nouvel Entrepreneur


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires