Reprise d'entreprise la-redoute

Reprise d’entreprise : La Redoute et Relais Colis vont être cédés à la PDG de l’enseigne et au secrétaire général de Redcats (Kering)

, par Chloé Goudenhooft

La direction générale de Kering a décidé de céder La Redoute à la PDG de l’enseigne Nathalie Balla et à Éric Courteille, secrétaire général de Redcats.

Le Conseil d’administration de Kering s’était réuni ce mercredi 4 décembre pour examiner les offres de reprises pour La Redoute et Relais Colis. Le groupe a finalement décidé de céder les entreprises à Nathalie Balla, PDG de l’enseigne, et à Éric Courteille, secrétaire générale de Redcats, holding appartenant à Kering et détentrice de La Redoute.

La performance Web renforcée
Le projet de reprise de ce duo correspond aux conditions préalables exigées par Kering : un projet industriel de long terme, qui devait être responsable en termes de gestion de l’emploi et de respect du territoire et menés par des repreneurs expérimentés et compétents. Le projet présenté par Nathalie Balla et Éric Courteille, soutenu par un groupe de managers, conjugue deux aspects. D’une part, la distribution se concentrera sur une offre référente de produits pour les femmes de plus de trente ans, centrée sur l’habillement et la maison, combinant des marques propres, des marques externes et une marketplace sélective. D’autre part, l’opérationnel de La Redoute sera renforcé sur trois fondamentaux : la performance de la boutique Web, la fiabilité et la rapidité de la livraison et la qualité du service après-vente. L’enseigne continuera de s’appuyer pour la livraison sur son partenaire Relais Colis, qui poursuivra le développement de son activité pour de nouveaux clients et accélérera le lancement de nouveaux services.

Nathalie Balla et Éric Courteille co-présidents
L’activité des filiales internationales sera redynamisée, avec une commercialisation de l’offre dans 24 pays et un recentrage de l’activité en propre sur ses marchés clés. Une nouvelle entité devrait être créée par les acquéreurs qui devraient y investir à titre personnel. Nathalie Balla et Éric Courteille en seraient les co-présidents et en détiendraient conjointement la majorité, le solde du capital devant être détenu par une équipe de managers. Cette société acquerrait la totalité du capital de La Redoute, de Redoute International et de Relais Colis.

Financements de projets
Le groupe Kering s’était engagé à assumer la responsabilité sociale d’entreprise au moment de la cession. Le communiqué de presse indique que La Redoute et Relais Colis devraient être recapitalisés, ce qui permettrait d'améliorer la situation financière des sociétés et lui apporter un excédent de trésorerie significatif. De nouveaux projets devraient être financés : la modernisation de la logistique et de l’informatique, les pertes intercalaires telles que prévues par le business plan, et enfin les mesures d’accompagnement social. Nathalie Balla et Éric Courteille présenteront les modalités de leur projet d’entreprise aux partenaires sociaux dans le cadre du processus normal d’information-consultation préalable à la cession, qui est prévu au cours du premier semestre 2014.

gplus-profile-picture

Chloé Goudenhooft
Journaliste pour Le Nouvel Entrepreneur


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires