Start-up : levée de fonds, la fausse bonne idée ?

, par La Rédaction

Dans un contexte où des levées de fonds stratosphériques jalonnent régulièrement l’actualité, une start-up grenobloise vient d’atteindre le Graal du monde de l’entrepreneuriat en récoltant plus de 30 millions d’euros. Une percée presque anecdotique dans le pays européen qui attire le plus d’investisseurs. Mais malgré une popularité toujours plus croissante, le soufflé start-up peut très vite retomber.