Qui sont les fondateurs d’entreprises « innovantes » ?

, par Fabien Soyez

Qui sont les entrepreneurs français aujourd’hui ? Pourquoi créent-ils leur entreprise ? Ont-ils une vision, ou est-ce motivé par d’autres raisons plus personnelles ? La sociologue Nathalie Chauvac nous explique que l’entrepreneur individuel n’existe pas – et que les start-uppers sont des « innovateurs ordinaires », soumis à l’échec possible.


Start-up : levée de fonds, la fausse bonne idée ?

, par La Rédaction

Dans un contexte où des levées de fonds stratosphériques jalonnent régulièrement l’actualité, une start-up grenobloise vient d’atteindre le Graal du monde de l’entrepreneuriat en récoltant plus de 30 millions d’euros. Une percée presque anecdotique dans le pays européen qui attire le plus d’investisseurs. Mais malgré une popularité toujours plus croissante, le soufflé start-up peut très vite retomber.


L’ADN du startuppeur

, par La Rédaction

Tribune – Qui sont les startuppeurs d’aujourd’hui ? Quels sont les gènes de la réussite ? Le point de vue de Francis Bécard, Directeur de la Technopole de l’Aube en Champagne, qui organise les 31 mai et 1er juin à Troyes, une nouvelle édition de Plug&Start.


Pourquoi ma start-up devient une PME ?

, par La Rédaction

Trois éléments caractérisent une start-up pour réussir : un produit ou un service innovant qui répond à un besoin marché précis, un financement fort pour se développer plus rapidement et une croissance “exponentielle”. Une fois lancées, ces jeunes entreprises ont tout intérêt à faire évoluer leur modèle économique, à se renouveler et à devenir scalable pour se développer. Par Frédéric Salles, président de Matooma.




Échec, risque et responsabilité

, par La Rédaction

Depuis quelques années, sous l’influence de la culture américaine, un vent de déstigmatisation de l’échec souffle sur l’écosystème entrepreneurial français. Excellente nouvelle, car l’échec fait tout simplement partie du jeu ! Ni plus, ni moins. Par Michel de Guilhermier, co-fondateur et président de Day One Entrepreneurs & Partners.



Start-up : 3 conseils pour attirer les talents qu’il vous faut !

, par La Rédaction

30 % des nouveaux collaborateurs ayant signé un CDI mettent un terme à leur contrat dès la première année. Ce chiffre illustre la difficulté, pour les employeurs, de bien composer leurs équipes. Un recrutement qui échoue coûte entre 12 et 18 mois de salaires à une entreprise.