Actualité entreprise Patrons de TPE

TPE : plus de 6 dirigeants sur 10 souhaitent la suppression du CDI et du CDD

, par Julie Tadduni

Les chefs d’entreprises à la tête de TPE semblent favorables à l’évolution des contrats de travail, selon le baromètre des TPE réalisé par l’Ifop pour Fiducial.

61 % des patrons de TPE adhèrent à la suppression du CDD et du CDI en faveur de la mise en place d’un contrat unique. 33 % s’opposent tout de même à ce changement. Ils sont plus mitigés encore lorsqu’il s’agit de remplacer le CDD par un contrat de prestation, signé avec un auto-entrepreneur, sous condition d’un délai de prévenance en cas de rupture ainsi que du respect d’un seuil minimum. 55 % y sont favorables, tandis que 44 % se disent contre.

 

Hausse de la précarité

83 % des répondants constatent une augmentation de la part des postes précaires depuis 10 ans. Un chiffre qui atteint les 88 % dans les services aux particuliers. Pour 56 %, cette précarité a même beaucoup augmenté.

 

Un modèle qui ne fait pas l’unanimité

Le système de redistribution français tel qu’il existe n’a l’adhésion que de 40 % des chefs d’entreprise, qui estiment qu’il aide efficacement ceux qui en ont besoin. Ils sont presque tout autant (39 %) à le juger trop généreux. En revanche, 7 patrons de TPE sur 10 pensent que la durée d’indemnisation de 23 mois peut inciter les demandeurs d’emploi à ne pas chercher un poste aussi efficacement qu’ils le pourraient.

gplus-profile-picture

Julie Tadduni
Journaliste Web et community manager pour Le Nouvel Entrepreneur


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires